Maroc royaume du soleil
 

 Les espaces verts à Marrakech, un havre de détente et de fraîcheur au coeur de la ville

Marrakech - Les jardins et les espaces verts occupent une place importante pour une ville comme Marrakech, et jouent un rôle de taille, en garantissant à la cité ocre une beauté féerique, en adéquation avec son aspect architectural et urbanistique, et en contribuant à la préservation de l'environnement.

Cet intérêt pour les espaces verts, y compris les jardins historiques dont dispose la capitale Almoravide, apparaît clairement à travers l'engouement de la population locale ainsi que des visiteurs pour les milieux naturels, et leur implication effective, à travers des actions citoyennes, dans la protection de l'environnement, de manière à permettre à tout un chacun de jouir de leur beauté et de leur splendeur. 

Cet engouement pour les espaces verts notamment de la part de la population de Marrakech ne date pas d'aujourd'hui, mais remontait à des siècles de l'histoire, sachant que les Marrakechis avaient l'habitude de se réunir et d'organiser de grandes sorties dans les espaces verts, au moins une fois par semaine, des sorties connues sous l'appellation " N'zaha ". 

Partir en " N'zaha " dans les traditions ancestrales des Marrakechis ne se prépare jamais à la dernière minute, c'est une mission le plus souvent confiée, dans chaque "Houma" (quartier de l'ancienne médina), à une personne minutieuse réputée par son savoir-faire et sa passion en matière de planification et d'organisation, surtout qu'on doit être munis de tout ce dont on aura besoin (sacs de vivres, tapis, instruments de musiques ...). 

Pour l'organisateur de la N'zaha, rien ne doit être laissé au hasard, les préparatifs se font une semaine avant et le tout doit être contrôlé et revu la veille pour éviter toute surprise susceptible de gâcher la sortie. 

Cette pratique ancrée dans les traditions et le quotidien des Marrakchis par le passé, prend de nos jours une autre forme, la vie moderne et la sédentarité ayant changé, notamment, le mode de vie et la façon de penser des habitants. 

Un tel changement se traduit par cet engouement des visiteurs pour les espaces verts durant les soirées notamment au cours de la période estivale, alors que ces espaces restent presque abandonnés toute la journée en raison de la chaleur torride qui sévit sur la cité. 

Les Jardins de Marrakech by night
 

Alors que certains jardins historiques de la cite ocre ferment complètement leurs portes la nuit comme : les Jardins de la Ménara, Arsat Moulay Abdessalam, les Jardins de l'Agdal, et Jnane Al Harti, entre autres, d'autres espaces verts connaissent une effervescence, sans précédent, se transformant en un véritable espace de vie, de détente et de loisirs, loin de la chaleur et du stress quotidien. 

Tout au long du boulevard Mohammed VI dans la zone touristique de Marrakech, comme dans les espaces verts sis au boulevard Allal El Fassi, ceux du quartier Al Massira, ou encore à " Ouahat Hassan II " à Sidi Youssef Ben Ali, nombre de familles ainsi que des groupes de jeunes s'y rendent chaque soir pour passer d'agréables moments à discuter de l'actualité, à jouer aux jeux de société, où bien pour déguster des plats de la cuisine locale, en l'occurrence " la Tanjia " servie souvent avec des verres de thé à la menthe. 

D'autres groupes de jeunes munis d'instruments de musique créent de l'ambiance dans ces espaces en chantant et en dansant souvent sous les applaudissements des visiteurs présents qui n'hésitent pas, un seul instant, à se joindre à eux pour faire la fête. 

Un peu plus loin, ce sont des équipes de quartier qui se rencontrent, chaque soir, pour jouer au football, au moment où d'autres personnes notamment les plus âgées choisissent de s'asseoir autour des fontaines pour profiter de la fraîcheur de l'eau et des odeurs florales. 

Parallèlement, ce sont des commerçants ambulants qui prennent place dans ces jardins dès les premières heures chaque soir, proposant ainsi une variété de friandises (gâteaux, sucreries, sandwichs, fruits secs, glaces et jus) à leurs clients. 

Les espaces verts, une source d'épanouissement et de détente 

De par leur beauté et leur originalité, les espaces verts de Marrakech constituent une véritable source d'épanouissement, de détente et de ressourcement, notamment en cette période estivale et, surtout, durant le mois sacré du Ramadan, permettant de fuir la chaleur des maisons, la fatigue et le stress du travail, ont confié à la MAP certains visiteurs parmi les habitués de ces espaces. 

Et de poursuivre que les promenades nocturnes dans les jardins de Marrakech, après la dernière prière, donne plus de beauté, d'ambiance et de convivialité à la cité ocre, très connue par la sympathie, la générosité et la joie de vivre de ses habitants. 

" Ces sorties sont très enrichissantes, car elles permettent de discuter entre amis et proches, de partager des moments de joie, et surtout de nouer de nouvelles relations d'amitié et de fraternité ", estiment-ils, relevant qu'il faut oeuvrer en vue de préserver ce genre de pratiques et de les encourager davantage, car elles contribuent à la préservation d'une partie de l'identité de la cité ocre. 

Des mesures pour le bien être des visiteurs 

Conscients de l'importance des espaces verts dans la vie des habitants et son rô le également dans la promotion de l'activité touristique, les services compétents de la ville ont oeuvré à ce que toutes les conditions de sécurité et de confort soient réunies au sein de ces espaces. 

Dans ce cadre, un intérêt particulier fût accordé à l'éclairage de ces jardins, à leur nettoyage et à leur irrigation de façon à ce qu'ils préservent cette qualité d'espaces de vie et de détente, tout en confiant leur gestion en grande partie à des sociétés spécialisées. 

Pour assurer le bien être des visiteurs d'un point de vue sécuritaire, les services concernés effectuent, de façon permanente, des rondes de routine dans ces espaces, dans le but de lutter contre tout genre de pratiques illégales et de protéger les visiteurs et leurs biens. 
De grands efforts sont également déployés pour la préservation de ces espaces qui constituent un véritable poumon pour la ville, d'autant plus que la  tendance actuelle, au niveau de la cité ocre, est à la mise à niveau des jardins existants et à la création de nouveaux espaces verts notamment dans des quartiers résidentiels.

Source: MAP - Essibi Abdenbi le 18 Août 2010 www.emarrakech.info

 

 
Carte Maroc

Découvrez la géographie du Maroc

Géographie

Circuit pour visiter le Maroc »
Album Maroc

Des photo prises lors des voyages à travers le Maroc...c'est juste sublime

Voyage par photo »